LE CHÂTEAU DE CANGE

Au départ, le territoire de Cangé faisait partie de la grande forêt de Breschenay, qui se déployait entre le Cher et l'Indre (à peu près depuis Azay-sur-Cher jusqu'à Ballan-miré), et relevait juridiquement de l'Archevêque de Tours. Au XIIème siècle, un défrichement est entamé et la forêt de Breschenay est peu à peu divisée en plusieurs parties, dont Cangé, ensemble de terres labourables, de bois, de vignes et de pêcheries, qui devient le lieu où s'établira le seigneur du fief de Vençay, alias Saint-Avertin.

voilà le village, tout près du mien, à 800 mètres, où  se déroulera, dimanche premier mai, la fête du muguet à laquelle je suis  conviée afin d'y dédicacer mes ouvrages , présenter mes petits sacs , mes petits chien en tissu, ainsi que mes livres pliés et quelques poésies imprimées sur parchemin.

C'est toujours un bon moment, plein d'odeur de muguet et de bonheur. C'est en ce lieu que j'ai appris à Monsieur le curé de la paroisse à danser le madison..(sourire)

tout près coule le Cher, cette rivière qui tant m'est chère...

Souvent il a le folklore Portugais et l 'an passé, je n'ai pu m'empêcher de photographier cette adorable petite qui avait du chagrin. elle en voulait pas danser.

***

bisous ma amies et bon week end à venir

mimi