https://youtu.be/hgenXqWVa5g

 

''Le paradoxe de notre temps dans l'histoire, c'est que nous avons des bâtiments plus grands, mais le tempérament plus court, des autoroutes plus larges, mais des points de vue plus étroits. Nous dépensons plus, mais avons moins, nous achetons plus, mais bénéficions de moins. Nous avons des maisons plus grandes et des familles plus petites, plus de commodités, mais moins de temps. Nous avons plus de diplômes mais moins de sens, plus de connaissances, mais moins de jugement, plus d'experts, mais plus de problèmes, plus de médicaments, mais moins de bien-être.

 

Nous buvons trop, fumons trop, dépensons de façon inconsidéré , rions trop peu, conduisons trop vite, trop en colère, restons debout trop tard, se levons trop fatigué, trop peu lu, regardons trop la télé et prions trop rarement.

Nous avons multiplié nos possessions, mais réduit nos valeurs. Nous parlons trop, aimons trop rarement et sommes trop souvent haineux.

Nous avons appris à gagner notre vie, sans jamais prendre le temps de vivre. Nous avons ajouté des années à la vie mais pas de vie aux années. Nous avons été sur la lune , mais avons du mal à traverser la rue pour rencontrer un nouveau voisin. Nous avons conquis l'espace, mais pas notre espace intérieure. Nous avons fait de grandes choses, mais pas de meilleures choses.

Nous avons nettoyé l'air, mais pollué l'âme. Nous avons conquis l'atome, mais pas nos préjugés. Nous écrivons plus, mais apprenons moins. Nous planifions plus, mais accomplissons moins. Nous avons appris à se précipiter, mais pas attendre. Nous construisons plus d'ordinateurs pour contenir plus d'informations, afin de produire plus de copies que jamais, mais nous communiquons de moins en moins.

Ce sont les moments de fast-foods et de digestion lente, les grands hommes aux petits caractères, les gros bénéfices et les relations peu profondes. Ce sont les jours à deux revenus mais plus de divorces. Des maisons plus grosses, mais aux foyers brisés. Ce sont des jours de déplacements rapides, les couches jetables, la morale jetable, one night stands, les organismes en surpoids, et des pilules qui font tout de joie, de calmer, de tuer. Nous sommes a un moment où il ya beaucoup dans la fenêtre d'exposition et rien dans l'entrepôt. Une époque où la technologie peut apporter cette lettre pour vous, et alors vous pouvez choisir de faire partager, ou appuyez simplement sur supprimer ...

Rappelez-vous, passer du temps avec vos proches, car ils ne vont pas rester éternellement.

Rappelez-vous, de dire un mot gentil à quelqu'un qui lève les yeux vers vous dans la crainte, parce que cette petite personne va bientôt grandir et quitter votre côté.

Rappelez-vous, de donner une accolade chaleureuse à l'un à côté de vous, parce que c'est le seul trésor que vous pouvez donner de votre cœur et il ne coûte pas un centime.

 

Rappelez-vous, de dire: «Je t'aime» à votre partenaire , un ami ,un proches, mais surtout que cela soit vrai. Un baiser et une étreinte fera du bien a quelqu’un qui souffre quand il vient du plus profond de vous.

N'oubliez pas de tenir la main et de chérir le moment avec l’autre car un jour elle ne sera peut être plus la.

Donner du temps à l'amour, prenez le temps de parler! Et prenez le temps de partager les pensées précieuses de votre esprit.

Et n'oubliez pas:

La vie ne se mesure pas par le nombre de respirations que nous prenons, mais bien par les moments qui nous coupent le souffle.''

 

bises de mimi

 

George Carlin