David Gaudin est né un jeudi III octobre 1968 à St-Amand-Montrond, dans le Berry. Après avoir embrassé le métier de pâtissier-tourier, à Tours et à Paris, il fit son service militaire à Berlin, dans le génie.

Passionné de l’Andalousie, il s’y installa comme pâtissier pendant plus de 23 années. Il vécut à Marbella, puis à Mijas Lagunas, un joli village blanc entre mer et montagne. Il rejoignit la France, à Joué-lès-Tours, en septembre 2014. Puis retrouva son pays andalou le 18 mars 2016.

Amoureux de la liberté et de l’espace, il obtint son brevet de pilote de planeur «  seuls les pilotes de vol à voile savant pourquoi les oiseaux chantent …»  Globe-trotteur infatigable, il parcourut une petite partie du monde.  Allemagne, Portugal, Canada, New York, Mexique… sans compter qu’il « laboura » toute l’Espagne, son pays d’adoption.

 

Dès son plus jeune âge, David magnait le dessin avec dextérité et précision. C’est en Espagne, sous le soleil ibérique, qu’il commença à taquiner les toiles avec son pinceau, en réalisant ses premières l’huiles. En parfait autodidacte, la peinture devint pour lui une vraie passion, une thérapie... Il présente ici des peintures très hétéroclites : La femme, les animaux et la nature, sont très souvent mis à l’honneur sur ses toiles, par amour et respect pour eux.

***

Sous  l’onde fraiche  hyaline

Sa robe de soie fine

Ondule  au fil de l’eau

En caressant sa peau

 

 

Sous les ondes claires : 46/33

 

 

Un  corps nu voilé s’enflamme

Le saxo résonne dans l’univers

Les notes pleuvent à douces larmes

Et  percent l’atmosphère

De mille et belles sensations

 

L’étoile au loin, rosit l’horizon.

 

 

Regard perdu ou mélancolie voilée,

Nostalgie, souvenirs des jours heureux,

Repose un peu tes ailes fatiguées.

 

Accroche-les aux étoiles des cieux.

 

 

Dans ce ventre arrondi

Un miracle de la vie 

Annoncé par petit ange

 

Dans un chant de louanges.

 

 

Le cheval valse dans l’eau pure

Fendant sa  belle argenture

La belle les yeux fermés

 

Le guide à ses côtés

 

 

La dame emplumée du chapeau

Parée de perles d’argent

Sur la brillance de sa peau

 

Offre sa poitrine aux passants

***

 

 

Voici quelques tableaux du fiston, demain j'en déposerai d'autres, accompagnés de mes petits quatrins.

bisous de mimi mes amies