Bonjour les amies, après mes insomnies de cette nuit, suis déjà réveillée!

je prépare doucement ma valise et mes médocs, pour aller passer ce week end en dédicace à châteauroux, ville de Gérard Depardieu, dans le département de l'Indre. Comme j'ai écrit, voici quelques années, un ouvrage concernant les pensionnats de jeunes-filles dans les années 1960, je vais le présenter, car, dans cette ville, se trouvent de nombreuses anciennes élèves de ce pensionnat. Je les ai retrouver grâce "aux copains d'avant". certaines vont venir, un pur bonheur cela va être, 50  ans plus tard. Une m'a invitée à son anniversaire le samedi soir, mais...je vais être sur les rotules, je ne dors pas la nuit! Impossilbe, sinon le dimanche je vais dormir sur mon stand.

Déjà, elles reconnaîtront le lycée, avec la photo des années 60! moderne pour l'époque, et elles me reconnaîtront aussi à 13  ans sur la photo. j'espère faire un peu de vente de ce livre là, il ne m'en reste pas beaucoup. Gégé me dit toujours:

"- c'est à toi de te battre!!!! d'accrocher les lecteurs!!"

je voudrais le voir, lui, je ne vais pas leur sortir l'argent du porte-monnaie! après il me dit que l'hotel, le stand et le carburant sont chers! je n'y peux rien! la littérature, les gens s'en  moquent, je les vois passer dans les allées, avec le smartphone sous les yeux, ils ne peuvent pas regarder les livres! ils ont vu de la lumière, ils sont rentrés au chaud! MDR...certaines personnes âgées viennent faire leur thérapie, du genre "- oh !moi aussi je suis allée en pension, je pourrais en écrire des choses!!"...oui, mais elles n'écrivent rien et hop, c'est trop tard, elles parlent de leur histoire et s'en vont en disant " -  continuez c'est bien!" grrrrrrrrrrrrr! hihihi☺☺ Bon je vends tout de même! mais pas assez au goût de Gégé. Je préfèrerais avoir un week end, un vrai, de détente et de vacances...

Sera présent au salon Eric Naulleau, que j'ai déjà rencontré! il est sympa et vient serrer des mains.

Je voudrais déjà être à dimanche soir et rentrer chez moi. En ce moment je n'ai plus "la niaque" dans les salons, trop de choses sur les épaules! l'opération, les affaires de David, puis, quand mes parenst sont décédés, ils m'ont laisse 4 sous avec lesquels j'avais acheté un petit studio pour le louer, et le locataire s'en va! j'ai envie de tout revendre, car sans locataire, c'est dur d'assumer les charges , les fonciers et l'assurance, sans loyers que tombent. j'ai tout de même la foi...je loue si peu cher! mais une tracaserie en plus., je pensais ne pas avoir fait une mauvaise affaire, mais...en viellissant il faut s'éviter des contraintes, on a plus 20 ans

**

Sur ce, je file sous la douche, c'est jeudi, mon jour de mes piqûres d'enbrel. Mon infirmière va arriver.

bisous à toutes